Acheter mon cigare

 
Le lieu où vous allez acheter votre cigare a beaucoup d'importance. Avant toute chose, trouvez un marchand sérieux qui veille scrupuleusement à la conservation de ses cigares. Optez pour un endroit où vous aurez un grand choix car vous aurez biensûr envie de tout goûter, ne fût-ce que pour vous faire votre propre idée.
 

Choisir mon cigare

 
Choisir un cigare est parfois une affaire périlleuse. Si vous êtes toujours débutant et qu'un rapport de confiance s'est instauré entre vous et votre marchand; alors peut-être est-ce le moment de vous laisser conseiller? Chaque épicurien est à la recherche de ce que je me plais à appeler son "équation plaisir" :
 
Moi + Cigare + Instant + Boisson (éventuellement) = Plaisir
Ce petit jeu de devinette est le parcours de tout homme de foi sur le cheminement du plaisir. Nul magazine, ami ou autre préjugé n'a le droit de se mettre entre vous et votre plaisir, il s'agit d'une chasse gardée où vous seul devez rester maître. Défendez-vous de ne pas aimer quelque chose, car le goût est une sensation bien trop subjective qui dépend de bien trop de facteurs que pour arriver à unir tout un chacun sous une même "étiquette". Le goût est aussi quelque chose qui se doit d'être respecté autant que vous même, il s'agit de votre intimité. Sentez vous donc totalement libre, banissez ce que je vais me plaire à appeler les "repères communs", pour vous hisser à la place que vous n'auriez jamais dû quitter, la plus haute. Les effets de mode et de marketing deviennent si nombreux qu'ils finissent par  façonner de vrais murs entre vous et vous-même. De plus, le goût est aussi et surtout un espace de liberté, peut-être même un des derniers! Alors profitez-en et abandonnez-vous à toute la curiosité de gentilhomme que vous êtes. Goûtez, papillonez d'un cigare à l'autre, révisez votre jugement, faites donc tout ce qui vous plaira. Le temps fera de vous un amateur averti, votre palais deviendra vif et aiguisé. Et ainsi, de plus en plus souvent, vous aussi, vous réussirez votre "équation plaisir" .

Contrôler la qualité de mon cigare

Voici quelques paramètres qui vous aideront lors de vos achats de cigares :

Humidité : une brève palpation de celui-ci vous informera sur son hygrométrie. Pressez-le doucement, s'il est un peu souple, alors il est à point. 

Manufacture : Sachez qu'un bon cigare est un cigare serré, mais pas trop; et ce, de façon uniforme. Dans de rares exceptions, il peut arriver qu'un cigare soit trop serré, ce qui l'empêcherait de brûler correctement. Il vous reste à en prendre un autre et à en aviser votre marchand qui devra l'écarter de sa sélection.

Aspect : Ici, nous entrons encore dans la subjectivité personnelle. Certains préfèrent des cigares clairs, d'autres des cigares foncés. Laissez-vous tenter par celui qui vous attire, tout simplement. Un cigare à la cape grasse présente un indice de valeur sur son potentiel aromatique, c'est probablement celui-là qui retiendra votre attention. 

Quelle taille choisir : La saveur d'un cigare se développe au fur et à mesure que vous le fumez. Souvent ce n'est qu'arrivé à la moitié qu'il libérera tout son potentiel. Veillez donc à lui rendre justice en choisissant la longueur en fonction du temps que vous avez à lui consacrer.

Conserver mes cigares

Les cigares ont besoin d'une hygrométrie constante de plus ou moins 70%. Ce cap n'est pas toujours facile à maintenir. Il existe à cet effet de nombreuses boîtes humidor qui se chargent pour vous de maintenir cette humidité.

Si vous n'aimez pas les objets, il existe aussi des solutions alternatives comme une bonne cave ou encore votre salle de bain.

Nb : Le frigo n'est pas un endroit pour conserver les cigares. Il est froid et aura le même effet sur le cigare que l'hiver qui gercera vos lèvres.

Allumer mon cigare


Tout d'abord présentez le pied de votre cigare à flamme pendant le temps nécessaire à ce que les feuilles externes soient allumées. Ensuite, portez le à votre bouche, tirez deux ou trois bouffées afin que les feuilles de la tripe s'allument à leur tour. Retournez le face à vous et souffler doucement afin de contrôler que toutes les feuilles qui le composent soient bien allumées.

Nb : La croyance populaire veut que l'on brûle légèrement le cigare totalement du pied à la tête... pour le chauffer dit-on aujourd'hui. Evitez de faire cette dangereuse manœuvre, vous risquez juste de brûler la cape de manière irréparable et que votre cigare se déroule et soit tout simplement infumable. Néanmoins, cette croyance a son histoire. Auparavant, la colle végétale n'existait pas et nos cigares, afin de rester roulés, étaient collés au moyen de parafine. Les anciens avaient donc l'habitude bien louable de brûler cette parafine avant de s'adonner

Fumer mon cigare

L'art de fumer un cigare est un peu comme l'art de le fabriquer... prenez le temps. Veillez à ce que les cinq feuilles qui le composent brûlent de manière uniforme, ainsi, son bouquet sera équilibré et plein. Fumez sans hâte, maintenez la braise de votre cigare entre la vie et la mort; c'est dans cette catalepsie qu'il exprimera au mieux tout son potentiel aromatique.

Abandonnez le quand ses arômes se déséquilibrent, vers le troisième tiers.

Boire avec mon cigare

Comme je vous l'ai déjà dit plus haut, le goût EST un espace de liberté. La mission d'accompagnement d'une boisson ne doit évidement pas aller à l'encontre de votre goût, de votre envie, à ce moment précis. On entend souvent dire qu'il faut boire un bon whisky avec un cigare, Si vous disiez cela à Cuba ou à Saint Domingue, on vous répondrait que seul un rhum est capable de se marier parfaitement avec un cigare. La question est donc : Qui a raison? La réponse ...? Tout le monde et personne.

Laissez vous guider par votre goût et votre envie. Ces derniers sont les seuls à vous garantir un moment réussi